Vendée Globe 2020 / 2021

C’est à ce jour la seule course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance. Une compétition hors norme qui s’inscrit dans le sillage du Golden Globe 1968 qui initia la première grande boucle de ce type par les trois caps (Bonne Espérance, Leeuwin et Horn). Le 6 avril 1969, après 313 jours de mer, seul le Britannique Robin Knox-Johnston (sur neuf concurrents au départ) réussissait à arriver au but à Falmouth.

PREMIÈRE ÉDITION EN 1989

20 ans plus tard, c’est le navigateur français Philippe Jeantot qui lance l’idée d’une nouvelle course autour du monde, en solitaire et sans escale… Le Vendée Globe était né. le 26 novembre 1989, 13 marins prennent le départ de la première édition qui durera plus de trois mois. Ils ne seront que sept à rentrer aux Sables d’Olonne.

UN VOYAGE AU BOUT DE LA MER

Après huit éditions de ce que l’on appelle désormais l’Everest des Mers, ce sont 167 concurrents qui ont pris le départ de cette course unique. Seuls 89 d’entre eux, dont Louis Burton, ont réussi à couper la ligne d’arrivée. Un chiffre qui exprime à lui seul l’extrême difficulté de cet événement planétaire où les solitaires sont confrontés au froid glacial, aux vagues démesurées et aux ciels pesants qui balayent le grand sud ! Le Vendée Globe c’est un voyage au bout de la mer et aux tréfonds de soi-même. Pour la neuvième édition, 33 marins vont s’élancer des Sables d’Olonne le dimanche 8 novembre 2020. 

3ÈME PARTICIPATION POUR LOUIS BURTON

Après 2012 et 2016, ce sera pour Louis Burton sa 3ème participation à un Vendée Globe et sa première sur son nouvel IMOCA à foils, vainqueur de l’édition 2016, et rebaptisé Bureau Vallée 2.

Plus d’infos sur la course sur : https://www.vendeeglobe.org

Le parcours

Le parcours du Vendée Globe est un sacré périple planétaire. C’est aussi un incroyable voyage climatique pour descendre l’Atlantique, traverser l’océan Indien et le pacifique, puis remonter de nouveau l’Atlantique…

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.