Le résumé du jour 2

Le résumé du jour 2

Ca tape fort, c’est pas confortable, et ça n’avance pas très vite.
Bref, ce début de Route du Rhum Destination Guadeloupe n’est pas vraiment agréable pour Louis.
Depuis le début, il s’efforce de préserver le bateau et a donc adapté sa route autour de cet objectif. Louis nous résumait hier :
« Le vent est monté à Bréhat et la mer s’est durcie. Le passage de front est venu plus tôt qu’on ne l’avait imaginé. J’ai pris l’option de descendre entre le DST et Ouessant. Il y a 25 nœuds établi au 260 avec des rafales à 35 nœuds. On fait du saute moutons avec des creux de 5 mètres. Je n’ai pas encore pu me reposer mais j’ai mangé des petits sandwichs au foie gras que ma mère m’avait mis à bord. Je suis passé à Ouessant pour des raisons de préservation du matériel. J’ai abattu et je suis descendu avec les vagues. Je n’ai pas de pépins techniques à déplorer. La traversée du Golfe est musclée, surtout pour la mer. Je suis content de ce début. J’ai fait un bon départ. J’ai eu un peu de mal à trouver ma vitesse et maintenant, je suis en mode préservation du matériel. La mer est casse-bateau. »

Heureusement, il y a aussi quelques petits plaisirs à bord comme il nous le raconte dans sa vidéo envoyée depuis le bord dans la nuit.

 

Aujourd’hui, le vent devrait rester fort, mais adonner progressivement en tournant progressivement vers le nord pour les prochaines heures. Les bateaux devraient donc accélérer fortement. Bye bye le près, vive le reaching et la vitesse.

 

 

 

 

Partagez: