L’aventure continuera après le  Vendée Globe 2016 sur un bateau à foils.

L’aventure continuera après le Vendée Globe 2016 sur un bateau à foils.

Point d’orgue de leur campagne de 4 ans en IMOCA, le Vendée Globe 2016-2017 devait théoriquement être leur dernière course commune.
Avant de prendre le départ le 6 novembre prochain pour leur 2ème Everest des mers, Bureau Vallée et Louis Burton ont décidé de repartir ensemble pour 4 ans, avec en ligne de mire la Route du Rhum 2018 et le Vendée Globe 2020.
Au centre de ce nouveau programme, un accord a été finalisé avec le Groupe BPCE et le Team Banque Populaire pour la reprise du monocoque à foils Banque Populaire 8 dont la livraison se fera peu après le retour du Vendée Globe.
Objectif : jouer les podiums lors des 4 prochaines saisons en IMOCA.

unnamed

Une confiance mutuelle, une ambition renouvelée

Séduit par le profil de jeune entrepreneur parisien souhaitant réaliser son rêve, Bureau Vallée est devenu le partenaire titre de Louis Burton en Octobre 2010, moins d’un mois avant le départ de la Route du Rhum. Pari osé, puisque c’était la première transat de Louis, sur un vieux Class40.
Dès 2011, le projet a pris de l’ampleur avec l’arrivée d’un IMOCA. Depuis Louis et Bureau Vallée n’ont raté aucune course majeure du circuit, avec à la clé des résultats intéressants dans un projet tourné vers l’apprentissage et la montée en compétitivité. Le Vendée Globe qui se profile marquera la dernière étape du projet actuel, avant de viser plus haut dès la saison 2017 avec l’arrivée d’un bateau à foils de dernière génération.

Bruno Peyroles, fondateur et PDG de Bureau Vallée nous explique les raisons de ce nouveau projet :
« Après 6 belles années de partenariat avec Louis, se concluant sur ce Vendée Globe, nous avions 2 options : arrêter ou renouveler l’histoire et monter en puissance sportivement.
Louis et son équipe nous ont présenté l’opportunité de reprendre Banque Populaire 8 et de construire un projet sportif et médiatique autour de ce bateau de dernière génération dont le potentiel a déjà commencé à faire ses preuves.
Cette belle & forte opportunité a séduit le groupe représentant les magasins du réseau Bureau Vallée. Cette nouvelle ambition pour notre projet voile accompagne la croissance de notre réseau (200 magasins en 2012, près de 300 en 2017 dans 4 pays sur les 3 grands océans).
Louis et l’esprit de la course au large nous correspondent bien. L’aventure, le dépassement de soi, l’engagement dans un sport durable, l’esprit d’entreprendre d’un skipper et de son équipe, sont autant de valeurs qui sont chères à nos yeux.
»

unnamed-1

Objectif : podium / Un nouveau challenge

Le Vendée Globe 2016 sera donc la dernière course que Louis fera sur son IMOCA de la génération 2008. Il n’en reste pas moins clé dans le développement de son parcours de marin.
« Le Vendée Globe est le graal, d’autant plus pour moi qui n’ai pas terminé lors de ma première tentative. Je ne connais pas les mers du Sud, et j’aborde cette nouvelle édition avec l’envie de découvrir, de terminer, et de continuer à engranger de l’expérience. Si tout se passe bien, l’année prochaine, je volerais sur l’eau avec Bureau Vallée avec en tête l’idée de jouer les podiums et la victoire. Mon partenaire m’offre l’opportunité incroyable de continuer à exercer ma passion et mon métier dans un cadre serein & ultra motivant, avec un bateau de dernière génération développé par une équipe et un skipper reconnus pour leur sérieux, leur efficacité et leur compétitivité. Ses résultats parlent déjà d’eux mêmes. Après, je reste concentré sur le Vendée Globe qui arrive à grand pas. Quelque part, je suis encore plus serein maintenant que je sais qu’un projet très excitant m’attend dès l’année prochaine. Au final, cette année comme les prochaines, je serai fier de porter haut les couleurs de Bureau Vallée » a déclaré le skipper Bureau Vallée.

La suite du programme est simple : Louis et son équipe vont désormais enchainer les navigations afin de finaliser la mise au point des nouveautés et de toutes les pièces neuves à bord. Le bateau ne retournera pas en chantier d’ici au Vendée Globe, il s’agit maintenant de naviguer et de continuer à forger une relation skipper / bateau déjà très solide. En plus des navigations de préparation, Louis participera également au Trophée Azimut fin septembre à Lorient. Après ça, le départ vers les Sables d’Olonne arrivera très vite, puisque les bateaux doivent être arrivé à Port Olonna le 14 octobre.

Programme prévisionnel 2017 – 2021
Transat Jacques Vabre 2017 & 2019
Route du Rhum 2018
Vendée Globe 2020 – 2021

Partagez: